Résultat du tour

Jouez au blackjack et vous voilà transportés dans un univers indescriptible…

Vous êtes concentrés : vous pénétrez le monde du casino. Ne laissez pas le hasard faire les choses, au blackjack vous pouvez influencer la partie, vous décidez de votre jeu, vous devenez maître du jeu : réflexion, finesse et stratégie sont les maîtres mots.

La distribution des cartes

Au blackjack, votre seul adversaire est le croupier. Il distribue deux cartes visibles à chacun des joueurs et tire une seule carte visible pour lui.

Le joueur à sa gauche doit alors choisir entre plusieurs options :

Il peut tout simplement « rester »
Il ne désire pas de cartes supplémentaires.

Il peut tout d’abord annoncer « carte »
Il se voit alors distribuer le nombre de cartes qu’il souhaite, et ce, jusqu’à former une main proche de 21 points, sans les dépasser.

Il peut également faire le choix d’une « assurance » si la carte du croupier visible par tous est un As.
Il se protège alors d’un éventuel blackjack du croupier.
Il peut encore « splitter »
Consiste à scinder sa main en deux pour pouvoir faire deux combinaisons distinctes.
Enfin, il est possible de « doubler » sa mise et de tirer ainsi une carte de plus
Ce processus de décision se réitère ainsi, pour tous les joueurs, un par un. Le tour de chacun des joueurs étant passé, c’est au tour du croupier de constituer sa main.

La main du croupier

Au blackjack vous n’êtes pas à l’abri d’un renversement de situation. Le croupier n’a pour l’instant qu’une carte visible. C’est à son tour de tirer une deuxième carte.

Dans le cas particulier où le croupier fait blackjack avec sa main de deux cartes, il remporte toutes les mises des autres joueurs n’ayant pas fait de blackjack.

Dès lors qu’il a ses deux cartes en main, le croupier doit suivre une règle particulière : «La banque tire à 16, reste à 17».

Ce jargon laisse entendre que le croupier continue de tirer des cartes jusqu’à obtenir une combinaison de cartes d’une valeur supérieure à 17 mais toujours inférieure à 21.

Résultat black jack

En cas de blackjack naturel, le joueur remporte sa mise à 3 contre 2.

Si le croupier affiche une main qui dépasse les 21 points, on dit qu’il « saute ». Dans ce cas, ce sont les joueurs qui sont encore en lice qui remportent la mise. A l’inverse, les joueurs qui dépassent 21 (qui « brulent »), perdent leur mise quelle que soit la main du croupier.

Que se passe-t-il alors si la main du croupier est comprise entre 17 et 21 points ?

Les joueurs qui ont fait une main supérieure à la sienne, mais toujours inférieure à 21, gagnent l’équivalent de la mise du croupier. A l’inverse, ceux qui sont inférieurs à la main du croupier, perdent leurs mises.

En cas d’égalité, la mise du joueur est remboursée : il ne remporte rien mais ne perd rien non plus.

Il est alors temps de faire les comptes. Les mises étant encaissées, déboursées ou bien remboursées, le croupier distribue une nouvelle donne.