Les bases du blackjack

Il est temps de vous présenter le jeu très tendance des tables de casino, aux quatre coins du monde : le blackjack !

Sachez tout d’abord que c’est un « valet noir » qui se cache sous la traduction anglaise de « blackjack ».
A l’origine, si un joueur possédait la combinaison suivante : valet de pique et as de pique, alors il gagnait un bonus que l’on appelait Blackjack.

But du jeu

Le but ultime de ce jeu populaire est de constituer une combinaison de cartes, aussi appelée main, qui se rapproche le plus possible de 21 points.

Attention, il ne faut pas pour autant dépasser cette valeur clé, sinon vous perdez votre mise initiale.
Votre adversaire à tous est le croupier lui-même ! Battez-le en affichant une main supérieure à la sienne ou bien en lui faisant constituer une main qui dépasse 21 points.

Règles du jeu

La valeur des cartes

Parmi les bases blackjack, la valeur des cartes à jouer est primordiale. Les cartes numérotées de 2 à 10 ont pour valeur le chiffre indiqué sur la carte.

Les figures, c’est-à-dire les valets, dames et rois, valent 10 points. Quant à l’As, il peut valoir 1 point ou bien 11 points, c’est vous qui décidez, selon votre main.

La table de black jack

Devant vous, la table de blackjack est divisée selon des cases : au total 7 cases, aussi appelées spots. 3 joueurs peuvent jouer dans une même case, mais attention, c’est seulement le joueur qui est assis qui décide.

Chacun des joueurs réalise sa mise en plaçant ses jetons sur la case qui est juste devant lui. Le blackjack utilise de 1 à 8 jeux de 52 cartes distribuées par le croupier avec ce qu’on appelle un sabot, qui lui permet une donne plus rapide.

Le déroulement du jeu

La partie commence dès lors que le croupier distribue deux cartes face visible à chacun des joueurs et en tire une seule pour lui-même, face visible.

Cas particulier du blackjack

Lors de la donne initiale des deux premières cartes, il se peut que le joueur reçoive un As ainsi qu’une carte de valeur 10 points appelée une «bûche». On dit alors qu’il y a Blackjack.

Dans ce cas, le joueur gagne une fois et demi sa mise initiale.

Si le croupier a lui-même un blackjack en tirant sa deuxième carte, alors la mise est nulle.

Les options possibles au blackjack

Le joueur placé à la gauche du croupier doit alors choisir entre six possibilités :

  1. Rester naturel : Vous obtenez un blackjack à la distribution de vos premieres cartes (par exemple un As et un 10 ou une figure).
  2. Rester : votre jeu vous satisfait ainsi, pas besoin de cartes supplémentaires.
  3. Il peut annoncer « Carte » et se voir distribuer autant de cartes qu’il le désire pour pouvoir approcher au mieux 21 points. Attention, si en tirant une carte il dépasse ses 21 points : il perd sa mise.
  4. L’assurance : le principe est de se protéger contre un blackjack du croupier. Si la carte visible du croupier affiche un As, vous pouvez vous munir d’une «assurance» : votre mise sera inférieure à la moitié de votre mise initiale.
  5. Le split (partage) : dans le cas où vos deux cartes visibles forment une paire, vous pouvez alors les «splitter» en deux combinaisons distinctes et miser la même somme sur chacune des cartes.
  6. Doubler : vous choisissez de doubler votre mise et vous recevez une carte en plus.

Vous maîtrisez maintenant les bases du black jack, alors faîtes vos jeux !